Peintures XIXe - XXe siècles

La technique des peintres du XIXe et XXe siècles est beaucoup plus libre.

L'invention du tube de peinture en étain vers 1840 permet aux artistes de peindre sur le motif en extérieur, les toiles sont alors de plus petit format et sont vendues déjà recouvertes d'une préparation blanche.

La facture est plus libre et plus spontanée sur un fond blanc qui donne à la peinture toute sa luminosité.

L'industrie chimique fait aussi beaucoup de progrès et la découverte de nouveaux éléments permet d'élargir la palette : bleu de cobalt, jaune de chrome, blanc de zinc.